Sonnette

Sonette 2

L’ange blond nichait au cinquième étage. Cent fois, il sonna à sa porte bleue, cent fois, elle le laissa dehors avec armes et bagages, imbécile et transi d’amour sur son palier. Il songeait alors à la brune du rez-de-chaussée qui lui reprochait de ne point l’aimer assez et redescendait l’escalier quatre à quatre. Passionnément entiché de l’intouchable du cinquième, il touchait par dépit la sombre mal aimée qui l’accueillait sans réserve en sa moiteur. Seize ans et tout excité par ses sens enflammés, impitoyable, il saccageait la beauté.

Ses yeux de prédateur grands ouverts.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s